Mon parcours

Danielle 120314Députée de la 3ème circonscription du Puy-de-Dôme

Présidente de la Commission des Affaires Européennes

Membre de la commission de la Défense

Née à Clermont-Ferrand le 29 février 1944
Vit à Clermont-Ferrand
Retraitée de l’enseignement. Géographe

Biographie

Géographe de formation et enseignante, Danielle Auroi commence d’abord à militer avant 1968 à l’UNEF et au PSU. Elle se consacre par la suite au syndicalisme enseignant et continue dans le militantisme associatif (pacifiste, anti-nucléaire, féministe et tiers-mondiste).

Elle adhère aux Verts en 1988. Elue depuis 1995 au conseil municipal, elle a été vice-présidente chargée du développement durable à Clermont Communauté de 2008 à 2012. Elue eurodéputée de 1999 à 2004, elle se consacre aux sujets liés à l’agriculture, aux droits de femmes, aux questions énergétiques et au développement.

Co-fondatrice d’ATTAC (Association pour la Taxation des Transactions financières et pour l’Action Citoyenne), elle a défendu au Parlement européen la Taxe Tobin.

En janvier 2004, elle est élue au Collège exécutif des Verts où elle est chargée de la délégation à l’Europe.

Elue députée en juin 2012, Danielle Auroi met son expérience d’eurodéputée à profit  dans l’exercice de la Présidence de la Commission des Affaires européennes de l’Assemblée nationale. Elle a ainsi émis le souhait que les travaux de la commission s’intéressent aux questions économiques et financières mais également sociales et environnementales, y compris sur le plan de la fiscalité écologique.

Auteure d’un rapport sur l’approfondissement démocratique de l’Union européenne, soucieuse de renforcer les relations entre les autres parlements nationaux et le parlement européen, elle suit également de près la mise en place de la Conférence budgétaire interparlementaire.

Très attentive au projet d’accord de libre-échange entre l’UE et les États-Unis, elle a été co-rapporteure d’une proposition de résolution sur l’exception culturelle et co-signataire d’une proposition de résolution sur l’entièreté du mandat, deux textes adoptés par l’Assemblée nationale. Elle reste mobilisée sur l’ensemble des sujets concernés par cet accord.

Co-rapporteure sur la réforme de la PAC après 2013, auteure d’un rapport sur la biopiraterie, elle suit également de près la mise en œuvre de la taxe sur les transactions financières, depuis les débats sur la taxe Tobin.

Elle s’intéresse plus particulièrement aux questions de droits humains, de solidarité internationale et de résolution des conflits.

Elle a également créé, avec son collègue Dominique Potier, un cercle de réflexion parlementaire sur la responsabilité sociétale des multinationales. Ces travaux ont abouti au dépôt d’une proposition de loi visant à responsabiliser les multinationales quant aux agissements de leurs filiales et sous-traitants.

Enfin, elle soutient le projet d’inscription de la Chaîne des Puys-Faille de la Limagne sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO.

Détail des fonctions et des mandats

Mandats locaux

  • 2012-2014 : déléguée communautaire – Clermont Communauté
  • 2008-2012 : Vice-présidente de Clermont Communauté en charge du développement durable
  • 1999-2014 : Conseillère municipale de Clermont-Ferrand
  • 1992-1995 et 1998-1999: Conseillère Régionale d’Auvergne
  • 1989-1999 : Adjointe au Maire de Clermont-Ferrand, en charge des associations et de l’Environnement

Mandats parlementaires

  • Depuis octobre 2014 : membre de la commission de la Défense de l’Assemblée nationale
  • Juin 2012 – octobre 2014 : membre de la commission des Affaires étrangères de l’Assemblée nationale
  • Depuis Juin 2012 : Présidente de la commission des Affaires européennes, députée de la 3e circonscription du Puy-de-Dôme
  • 1999 – 2004 : députée européenne, Membre des commissions Agriculture, Energie-Recherche-Commerces et Femmes

Autres fonctions

  • Présidente de FLAME (Fédération des Agences Locales de Maîtrise de l’Energie)
  • Jusqu’en 2014 : Présidente d’ATMO Auvergne (surveillance de la qualité de l’air)
  • Jusqu’en 2014 : Fondatrice et Présidente de l’ADUHME (Agence Locale de la Gestion de l’Energie et du Climat)