Encadrement des loyers : EELV pour l’application de la loi ALUR dans toute la France

logo EELVCommuniqué de presse

Paris, le 12 juin 2015

EELV se réjouit de la prochaine entrée en vigueur de l’encadrement des loyers, mesure phare de la loi ALUR sur le logement portée par Cécile Duflot en 2014. Avec cette mesure, les nouveaux locataires connaîtront une baisse importante de leur loyer : jusqu’à 50 euros pour un tiers d’entre eux, de 50 à 100 euros pour un autre tiers, et supérieure à 100 euros pour le tiers restant. Dans ce dernier tiers, 10% des loyers les plus chers baisseront de plus de 240 euros, selon les estimations de l’Observatoire des Loyers de l’Agglomération Parisienne.

Pour Sandrine Rousseau, « n’en déplaise aux lobbys de l’immobilier qui ont voulu intoxiquer le débat public, il s’agit d’une mesure de justice sociale forte alors que les loyers ont augmenté de 42% en 10 ans dans la capitale. »

Pour cette raison, EELV reitère sa demande que la mesure soit appliquée sur toute la France aux autres zones tendues identifiées dans la loi ALUR (Toulouse, Bordeaux, Grenoble, Toulon…), conformément à la loi votée en mars 2014. Pour Julien Bayou, « la décision du Premier ministre de limiter l’application de la mesure à Paris ne repose sur aucune base juridique et fait obstacle à la loi ».