Accord de Paris / États-Unis : Trump fait le mauvais pari

LES VERTS logoCommuniqué de presse

Bruxelles, le 1er juin 2017

Donald Trump vient d’annoncer le retrait de son pays de l’Accord international sur le climat signé à Paris en 2015 et ratifié depuis par 145 pays dans le monde.

Réaction de Yannick JADOT, Porte-Parole du groupe Verts-ALE sur le climat:

« La décision du Président américain est grave. Elle démontre toute l’emprise d’une idéologie économique délétère et obsolète sur Donald Trump. Même un grand pays pollueur comme la Chine a compris que son développement économique ne peut se faire au détriment de l’environnement voire même que son essor dépendra directement de ses performances dans la lutte contre la dégradation climatique.

Au nom d’intérêts anachroniques, Donald Trump prend le risque de plonger les États-Unis et l’ensemble de l’humanité dans le chaos climatique. Il va jeter des millions de dollars d’argent public pour subventionner des énergies fossiles, dont le charbon, quand la protection du climat lui aurait permis de redynamiser durablement l’économie américaine et créer des emplois. Un mauvais pari que paieront les générations futures, y compris américaines, et qui contraint les Européens à redoubler leurs efforts pour rester unis dans ce combat.

Non seulement l’UE doit rehausser ses objectifs pour se conformer aux recommandations de la science et à l’Accord de Paris, mais elle doit dorénavant envisager la mise en place d’un régime de sanctions carbone vis à vis des États-Unis.