Rencontre avec Maria de Jesùs Tlatempa Bello, mère d’un des 43 jeunes étudiants disparus au Mexique le 26 sept 2014

IMG_6032J’ai rencontré hier, Mme Maria de Jesùs Tlatempa Bello, mère d’un des 43 jeunes étudiants mexicains portés disparus le 26 septembre 2014, en présence de Mme Geneviève Garrigos, ancienne Présidente d’Amnesty International France.

Plus de deux ans après le drame, de nombreuses zones d’ombre persistent sur les évènements qui se sont déroulés à l’occasion d’une manifestation dans la commune d’Iguala dans l’État de Guerrero.

Des voix se sont élevées un peu partout au Mexique et bien au-delà pour demander à ce que toute la lumière soit faite sur ces tragiques disparitions.

Des experts internationaux indépendants ont au terme de leur enquête dénoncé le manque de coopération du gouvernement et du parquet mexicains. Les familles des victimes réclament plus de transparence et la vérité sur les faits. Aussi, j’ai décidé d’interpeller le Ministre des Affaires étrangères ainsi que la Commission européenne sur ce dossier.

Je vous invite à aller voir l’exposition “Huellas de la memoria, traces de la mémoire” à Paris du 1er au 9 avril de l’artiste Ayotzinapa que j’ai rencontré à cette occasion et qui décide de rendre hommage aux victimes des disparitions forcées et mettre la lumière sur les violences d’Etat dans le pays.

 

L’image contient peut-être : chaussures