Colloque chiffrement, sécurité et libertés

danielle-211116Un panel d’experts, de praticiens de la justice, de la sécurité et de la défense des libertés tentent de “déchiffrer le chiffrement”. Un colloque organisé avec l’Observatoire des Libertés et du Numérique.

Aujourd’hui, plus de trois milliards de personnes dans le monde ont accès à Internet. Les entreprises, les hôpitaux et les agences gouvernementales conservent nos informations personnelles dans des bases de données et des ordinateurs connectés à Internet. Les appareils que nous utilisons au quotidien, les smartphones et les ordinateurs, mais également de plus en plus les voitures, les montres et les télévisions, conservent et transmettent nos informations personnelles.

Cette gigantesque quantité de données personnelles, de nos messages et courriels à notre historique de navigation, de nos informations bancaires à nos dossiers médicaux, peut être exposée aux vols et à l’espionnage, que ce soit par des criminels cherchant à voler ou extorquer de l’argent, ou par des gouvernements qui espionnent leur population.

Le chiffrement est un outil essentiel pour protéger nos données personnelles. S’il existe différents types de chiffrement, leur but est toujours le même : s’assurer que les informations ne puissent être accessibles qu’à leur propriétaire ou leur destinataire prévu.

8 choses à savoir sur le chiffrement

Rappel du programme

  • Mot d’introduction – Danielle Auroi, Présidente de la commission des Affaires européennes, députée du Puy-de-Dôme

Quels sont les enjeux techniques, politiques, législatifs et judiciaires du chiffrement ? Modération : Dominique Curis – Amnesty International Avec la participation de :

  • Edouard Geffray, secrétaire général de la CNIL
  • J-J Quisquater, professeur émérite de cryptologie et chercheur à l’Université catholique de Louvain, Belgique, chercheur associé au MIT (USA)
  • Félix Tréguer, chercheur au CERI, membre fondateur de La Quadrature du Net
  • Laurence Blisson, magistrate, Secrétaire générale du Syndicat de la Magistrature
  • Zythom, informaticien, expert judiciaire

Quelles implications d’un affaiblissement du chiffrement ? Modération : Léa Caillère Falgueyrac – La Quadrature du Net Avec la participation de :

  • Eva Blum Dumontet, chercheuse, Privacy international
  • Yann Bonnet, Secrétaire général du Conseil National du Numérique (CNNum)
  • Giovanni Buttarelli, contrôleur européen de la protection des données (intervention vidéo)
  • Olivier Hugot, avocat