« Laurent Wauquiez insulte les Français »

eric-piolleCommuniqué de presse d’Eric Piolle (14 septembre 2016)

La réaction de Laurent Wauquiez, Président de la région Auvergne-Rhône-Alpes, à l’annonce gouvernementale sur le « plan de répartition des migrants » sur l’ensemble du territoire national, est abjecte.

Laurent Wauquiez insulte les Français et les Rhônalpins lorsqu’il voit en eux des personnes repliées et hostiles à l’accueil de ces familles réfugiées.

Loin de ses dérives outrancières, partout sur le territoire, et notamment à Grenoble, les Français ont démontré que, chacun avec leurs moyens, ils sont prêts à se mobiliser pour ces personnes dans la plus grande détresse.

Ainsi, suite à l’élan de générosité spontanée qui s’est levé à Grenoble, dans la foulée des drames migratoires à répétition, la Ville de Grenoble a ouvert sa plateforme d’accueil pour recenser les propositions citoyennes, et les mettre en lien avec la société civile mobilisée qui suit les migrants au jour le jour.

Cette plateforme a également permis d’encourager les actions de sensibilisation auprès du grand public pour mieux faire connaître les femmes et les hommes venus de loin pour fuir la guerre et la misère.

En réponse aux annonces gouvernementales, Grenoble, terre d’accueil, contribuera avec ses moyens. Nous serons au rendez-vous de la générosité et de l’hospitalité, comme l’ont été avant nous ces générations qui ont bâti Grenoble en accueillant les réfugiés arméniens, algériens, pieds-noirs, chiliens ou espagnols, etc.

Néanmoins, face à l’ampleur du défi à venir, la mobilisation de la société ne suffira pas. C’est pourquoi je demande à Monsieur le Préfet de l’Isère d’organiser dans les meilleurs délais un temps de travail avec l’ensemble des communes de la Métropole, afin d’envisager une solution adaptée. La Ville de Grenoble est d’ores et déjà disponible pour cela.